Actualité

Comment crée une société VTC ?

Comment crée une société VTC ?

Comment crée une société VTC ?

L’entrepreneur qui souhaite créer une entreprise de VTC doit accomplir de nombreuses démarches afin d’être en règle avec la législation applicable : obtenir une carte professionnelle VTC, suivre d’un stage de préparation à l’installation, avoir un véhicule répondant à toutes les normes applicables aux VTC, immatriculer …

Quel Société ouvrir pour VTC ?

Le chauffeur VTC peut choisir entre plusieurs statuts juridiques lui permettant d’exercer seul son activité professionnelle : la Société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU), l’Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), l’entreprise individuelle, l’Entreprise individuelle à responsabilité …

Quel statut juridique pour un VTC ?

Le chauffeur VTC doit choisir un statut juridique pour pouvoir créer son entreprise et exercer son activité. Différentes options sont possibles au niveau du choix du statut juridique de l’entreprise de VTC : entreprise individuelle (avec régime micro possible), EIRL, EURL ou SASU.

Comment se lancer en VTC ?

Comment obtenir la carte VTC ?

  1. Être titulaire depuis plus de 3 ans du permis B, ou depuis plus de 2 ans en cas d’une conduite accompagnée.
  2. Avoir suivi la formation de « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) dans un délai inférieur à 2 ans.
  3. Passer un examen médical.
  4. Réussir votre examen VTC obligatoire.

Comment créer une SASU VTC ?

Il faut tout d’abord remplir toutes les conditions permettant l’exercice de l’activité de chauffeur VTC, Et il faut se charger des formalités de création de la SASU : rédaction des statuts, réalisation des apports, publication de l’avis de constitution, déclaration de constitution et demande d’immatriculation.

Quel est le salaire d’un chauffeur VTC ?

Le chauffeur VTC salarié n’a donc pas de charges supplémentaires à prévoir. Son salaire mensuel varie généralement entre 1 800 € et 2 500 € brut par mois. Cette fourchette est relativement large car sa rémunération est fixée selon différents critères : Expérience et / ou ancienneté dans le métier.

Comment ouvrir une SASU VTC ?

Avantages de la SASU pour le chauffeur VTC En cas de dettes sociales, sa responsabilité est en principe limitée au montant de ses apports. Ensuite, la SASU relève du régime de l’impôt sur les sociétés au niveau de l’imposition des bénéfices.

Quel statut ont les chauffeurs über ?

Les chauffeurs Uber en France sont toujours soumis à un statut d’autoentrepreneur, qui ne leur accorde aucunement les droits d’un salarié.

Comment devenir chauffeur VTC en 2021 ?

  1. être titulaire du permis B depuis plus de 3 ans (ou 2 ans en cas de conduite accompagnée)
  2. avoir suivi la formation « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) il y a moins de 2 ans.
  3. passer une visite médicale.
  4. valider l’examen VTC.

Quel capital pour une SASU VTC ?

Une société de VTC n’a pas de capital minimum à définir si la société possède un véhicule ou un contrat de location de 6 mois ou plus. Un capital de 1500€ minimum devra être indiqué si le gérant VTC ne peux pas prouver d‘un contrat de location ou d‘une propriété de véhicule.

Comment créer une entreprise de VTC?

  • Afin de pouvoir créer une entreprise de VTC, il est également nécessaire de détenir un permis de catégorie B valide et obtenu depuis plus de 3 ans. De plus, il ne faut pas avoir subi une condamnation définitive pour avoir commis un délit puni avec une réduction de la moitié du nombre de points maximal du document.

Comment immatriculer une société VTC?

  • Une fois l’entreprise immatriculée au registre du commerce et des sociétés, il est nécessaire d’ immatriculer la société VTC au registre des métiers (nous nous en chargerons pour vous). Retrouver en détail toutes les étapes de l’immatriculation de votre société ici .

Quelle est la réglementation applicable aux entreprises de VTC?

  • La réglementation applicable aux entreprises de VTC Les conditions d’exercice de l’activité de chauffeur VTC Le ticket de réservation des clients Les tarifs pratiqués par le chauffeur VTC Les caractéristiques du véhicule utilisé par le chauffeur VTC L’assurance et le contrôle du véhicule utilisé par le chauffeur VTC

Quelle est la carte professionnelle d’une entreprise de VTC?

  • Cette carte professionnelle doit être apposée sur le pare-brise ou ailleurs sur le véhicule de manière bien visible. L’immatriculation d’une entreprise de VTC au répertoire des métiers étant obligatoire, l’entrepreneur doit réalisé un stage de préparation à l’installation. Ce stage dure en moyenne 3 jours et coûte aux alentours de 250 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page