Culture

Comment cuire le romarin ?

Comment cuire le romarin ?

Comment cuire le romarin ?

Comment cuisiner le romarin ? Dans des ratatouilles, sur des pommes de terre sautées, ou encore avec un gigot d’agneau, le romarin ajoute cette touche méditerranéenne pour le plaisir de tous les palais. Mais pensez également au porc, au lapin et à la volaille pour changer des grands classiques.

Quel aliment avec le romarin ?

Le romarin relève les mets salés en leur apportant une touche provençale. Les pommes de terre et l’agneau sont ses meilleures alliances. Il assaisonne également très bien les grillades, les viandes blanches, les tomates et le riz.

Comment utiliser le romarin frais ?

Consommer Le romarin : On l’utilise comme assaisonnement de l’agneau, du lapin, du gibier, du porc ou encore de la volaille. Il est le compagnon idéal des légumes tels que des courgettes, aubergines, champignons ou encore des légumes secs. Le romarin s’harmonise parfaitement avec le thym et l’ail.

Quand ramasser le romarin pour des infusions ?

Quand récolter le romarin ? Le romarin se récolte selon les besoins, tout au long de l’année. Chaque taille permet la ramification de la branche qui produit alors de nouvelles feuilles. Récolter les branches de romarin lorsqu’elle sont bien gorgées de soleil, par temps chaud et sec.

Où mettre le romarin ?

Consommer Le romarin : On l’utilise comme assaisonnement de l’agneau, du lapin, du gibier, du porc ou encore de la volaille. Il est le compagnon idéal des légumes tels que des courgettes, aubergines, champignons ou encore des légumes secs. Le romarin s’harmonise parfaitement avec le thym et l’ail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page