Culture

Comment detecter un trouble du rythme cardiaque ?

Comment detecter un trouble du rythme cardiaque ?

Comment detecter un trouble du rythme cardiaque ?

Le diagnostic du trouble du rythme cardiaque ou de la conduction est fait grâce à l’électrocardiogramme. En l’absence de prise en charge thérapeutique, certains troubles du rythme peuvent être responsables de complications dont la formation de caillots sanguins ou l’arrêt cardiaque.

Comment détecter l’arythmie ?

L’examen électrophysiologique. Ceci permet de détecter, de provoquer et d’analyser l’arythmie. Des examens d’imagerie comme l’échographie ou encore l’imagerie par résonnance magnétique peuvent compléter ces examens, à la recherche d’éventuelles complications cardiaques liées à l’arythmie.

Quel est le type d’arythmie cardiaque?

  • On peut donc dire que l’arythmie cardiaque est une altération, plus ou moins grave, du rythme cardiaque et du pompage du sang, qui perd de son efficacité. Les différents types d’arythmie La bradycardie sinusale : dans ce cas, le rythme du cœur est plus faible que la normale, mais ce n’est pas grave du tout.

Quel est le traitement de l'arythmie?

  • Traitement de l’arythmie. Le traitement de l’arythmie cardiaque diffère selon le type d’anomalie. En cas de bradycardie, la pose d’un pacemaker (stimulateur cardiaque) près du cœur est nécessaire. Il permet d’envoyer une impulsion au cœur lorsque celui ci bat trop lentement. En cas de tachycardie, différents traitements sont disponibles.

Comment surveiller votre arythmie cardiaque?

  • Prenez note des symptômes que vous devez surveiller pour détecter la présence d’une éventuelle arythmie cardiaque. Mais, avant tout, vous devez savoir que peu importe le type de symptômes que vous ressentez, vous devez en parler à votre médecin : Les palpitations : c’est quelque chose de très fréquent.

Quelle est la raison de l’ arythmie ventriculaire?

  • Une autre raison tient au fait que lors d’une arythmie ventriculaire, c’est le ventricule qui mène, de sorte que la contraction des oreillettes cesse ou perd toute efficacité. Or, la contraction des oreillettes, qui précède celle des ventricules, contribue à augmenter le volume du sang dans le ventricule, et donc le débit cardiaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page