Culture

Comment est calculé le Cep max ?

Comment est calculé le Cep max ?

Comment est calculé le Cep max ?

Le coefficient Cep correspond à la consommation du bâtiment en énergie primaire sur l’année dans des conditions optimales d’utilisation. … Pour les bâtiments comportant plusieurs zones, définies par leur usage, le Cepmax du bâtiment est calculé au prorata des SRT de chaque zone, à partir des Cepmax des différentes zones.

Quels sont les différents postes de consommation pris en compte pour le calcul réglementaire de la CEP ?

Ce coefficient représente la consommation conventionnelle d’énergie primaire de votre projet, portant sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire et d’auxiliaires (pompes et ventilateurs). …

https://www.youtube.com/watch?v=JEs0FBxYq8w

Quel est la valeur maximum de la consommation en énergie primaire en kWh /( m² An ?

La RT 2012 définie désormais une exigence globale en consommation d’énergie primaire en valeur absolue fixée pour tous les bâtiments neufs à 50 kilowattheures d’énergie primaire par mètre carré et par an (kWh/m2/an), soit l’actuelle norme Bâtiment Basse Consommation (BBC) contre 150 kWh//an en moyenne avec la RT2005.

Quel est le rapport entre le BBIO et le CEP ?

Alors que le Bbio s’intéresse à la conception de l’habitation, le coefficient Cep concerne particulièrement les équipements nécessaires à sa consommation énergétique, laquelle doit être optimisée en vue d’être en dessous du seuil Cepmax.

Quelle est la consommation de référence Cep max à ne pas dépasser en maison individuelle ?

La consommation maximum autorisée pour votre maison individuelle doit correspondre à 50 kWh/m2 par an, ce qui équivaut à une consommation énergétique de classe A.

Comment calculer SHON RT 2012 ?

En ce qui concerne les bâtiments d’habitation de type maison individuelle, la SHON RT se calcule en faisant la somme des surfaces de plancher de chaque étage du logement, puis de déduire : les surfaces de plancher des combles et des sous-sols de moins de 1m80 de hauteur.

Comment calculer le TIC ?

Les modalités de calcul de la TIC sont définies par la méthode de calcul Th-BCE 2012 approuvée par un arrêté du ministre chargé de la construction et de l’habitation et du ministre chargé de l’énergie. Elle est calculée en utilisant des données climatiques conventionnelles pour chaque zone climatique.

Comment calculer la consommation conventionnelle ?

Le rapport entre l’énergie primaire et l’énergie finale permet de constituer un coefficient de conversion pour obtenir la consommation conventionnelle. Le coefficient correspondant à l’électricité est de 2,58, 1 pour les autres énergies (gaz naturel, GPL…) et 0,6 pour le bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page