Culture

Comment faire pour obtenir la pension alimentaire ?

Comment faire pour obtenir la pension alimentaire ?

Comment faire pour obtenir la pension alimentaire ?

Faire appel à un huissier de justice : dès 1 mois d’impayé ou en cas d’échec de la Caisse d’allocations familiales, vous pouvez demander à l’huissier de se charger de récupérer directement jusqu’à 6 mois d’arriérés auprès de tiers en contact avec le parent débiteur.

Quel tribunal saisir pour pension alimentaire ?

Vous pouvez demander une réduction ou une suppression de pension alimentaire auprès du juge aux affaires familiales (Jaf). Vous devez remplir le formulaire cerfa n°11530 et l’adresser au tribunal du lieu où réside l’époux(se) créancier ou le parent qui assume la charge des enfants (même majeurs).

Comment percevoir la pension alimentaire?

  • Nous avons pour mandat de percevoir la pension alimentaire auprès de la personne qui doit la payer (le débiteur alimentaire) et de la verser à la personne qui doit la recevoir (le créancier alimentaire ). Cette sous-section contient de l’information générale sur le Programme de perception des pensions alimentaires.

Comment calculer la pension alimentaire après une séparation?

  • En cas de garde alternée, le calcul et le versement de la pension alimentaire après une séparation ou un divorce sont soumis à des règles spécifiques. Avec des conséquences sur la fiscalité, notamment pour le nombre de parts de quotient familial et l’imposition ou la déduction de la pension alimentaire.

Quelle est la somme de la pension alimentaire pour un parent a?

  • Exemple : un parent A verse 3600 euros de pension alimentaire par an à un parent B. Au moment de remplir leurs déclarations de revenus respectives, le parent A pourra déduire cette somme de son revenu, tandis que le parent B devra la déclarer aux impôts.

Quel est le but de la pension alimentaire au Québec?

  • La pension alimentaire au Québec Le but de cette contribution parentale est d’offrir un environnement stable point de vue économique par rapport aux habitudes et aux besoins des enfants communs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page