Culture

Comment faire taire le chien de mon voisin qui aboie ?

Comment faire taire le chien de mon voisin qui aboie ?

Comment faire taire le chien de mon voisin qui aboie ?

Pour cela, il suffit de contacter la mairie qui enverra la police municipale, habilitée à constater à l’oreille les bruits de comportements. Si l’aboiement est jugé anormal (long, répété ou très fort), les forces de l’ordre établiront un procès-verbal accompagnant une mise en demeure d’en finir avec la nuisance.

Est-ce que le chien de votre voisin aboie quelques fois par jour?

  • Aussi, si le chien de votre voisin aboie seulement quelques fois par jour, il y a peu de chance que cela soit considéré comme une nuisance, même si le son perçu à votre domicile est supérieur à 5 dB.

Comment porter plainte contre le chien de votre voisin?

  • Si les aboiements du chien de votre voisin constituent une nuisance sonore au regard de la loi, vous pouvez porter plainte contre votre voisin. Néanmoins, vous devez d’abord tenter de résoudre le problème à l’amiable, par vous-même ou à l’aide d’un conciliateur de justice.

Comment faire taire un chien de vos voisins?

  • Ainsi, si le chien de vos voisins hurle à la mort, ou aboie tous les jours ou de longues heures durant, vous êtes dans votre droit en demandant au propriétaire de faire taire son animal. La loi du 9 juillet 1970 répute non écrite toute clause qui interdirait la détention d’animaux familiers dans un logement.

Est-ce que vous pouvez avertir votre voisin de votre chien?

  • Le plus simple est de commencer par avertir votre voisin, par courrier ou de vive voix, de la gêne qu’occasionnent les aboiements de son chien et de lui demander de prendre les dispositions nécessaires pour que celle-ci cesse. Vous pouvez également demander à un médiateur (ou conciliateur juridique) de s’en charger pour vous.

https://www.youtube.com/watch?v=fprzIb0ThLU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page