Culture

Comment naît une cascade ?

Comment naît une cascade ?

Comment naît une cascade ?

Les chutes d’eau sont le résultat de l’érosion, un phénomène naturel qui attaque les roches. Tandis que certaines roches, dites dures, résistent à ce phénomène causé par l’eau, d’autres, plus tendres, cassent sous l’action de l’eau qui les dégradent petit à petit, ce qui forme des pentes, puis des cascades 1.

Comment décrire une cascade ?

Une chute d’eau, une cascade ou une cataracte (chute d’eau considérable, parfois aussi nommée « saut » en Guyane ou « sault » au Canada par exemple) est un écoulement aérien de cours d’eau soit vertical soit abrupt le long d’une série de parois très pentues, avec un dénivelé souvent important.

Comment il y a de l’eau sur les chutes ?

Les chutes d’eau se forment aux endroits où le lit d’un cours d’eau est coupé par une pente verticale ou presque. Les chutes d’eau se forment aux endroits où le lit d’un cours d’eau est coupé par une pente verticale ou presque.

Comment Appelle-t-on le bas d’une cascade ?

Cataracte (chute d’eau).

Comment Appelle-t-on le bruit d’une cascade ?

SYNT. Abondante, bruyante, jolie cascade; cascade écumante; un bruit, un fracas, une rumeur de cascade; descendre, se précipiter en cascade.

Quelles sont les conditions nécessaires à la formation d’une chute ?

Quelles sont les causes des chutes?

  • les surfaces humides ou graisseuses;
  • les déversements accidentels de liquides;
  • les tapis et couvre-planchers décollés ou mal fixés;
  • les revêtements de sol qui ont des degrés d’adhérence différents d’un endroit à l’autre;
  • les revêtements antidérapants usés;
  • la vue obstruée;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page