Actualité

Comment se fait une usurpation d’identité ?

Comment se fait une usurpation d'identité ?

Comment se fait une usurpation d’identité ?

Une usurpation d’identité, c’est lorsqu’une personne se fait passer pour vous et utilise vos données personnelles, sans votre accord, et réalise différents actes en votre nom. L’usurpation d’identité est un délit pénal. L’usurpation d’identité peut partir de la perte ou du vol d’une pièce d’identité.

Quelles sont les conséquences d’une usurpation d’identité ?

En tant que victime d’usurpation d’identité, vous risquez des conséquences très dommageables. L’usurpateur peut notamment, sous votre nom : Souscrire un crédit ou un abonnement téléphonique, conclure un contrat de location auto ou immobilière…

Comment éviter l’usurpation d’identité ?

Concrètement, comment se protéger de l’usurpation didentité ?

  1. Ne jamais fournir de documents didentité ou tout autre document sensible, sauf aux sociétés ou personnes que vous connaissez.
  2. Bien vérifier les différents courriers que vous recevez, et vous renseigner en cas de doutes sur son expéditeur ou sa provenance.

Comment savoir si on s’est fait voler son identité ?

Comment puis-je savoir si je suis victime d’un vol d’identité? Les signes associés à une fraude varient, mais on compte les indicateurs courants suivants : Un de vos créanciers vous informe qu’il a reçu une demande de crédit sur laquelle figure votre nom, votre adresse ou votre numéro d’assurance sociale.

Comment éviter le vol d’identité ?

Portefeuille. Ne gardez sur vous que les pièces d’identité importantes, comme votre permis de conduire et votre carte d’assurance-maladie. Rangez votre carte d’assurance sociale, votre passeport et votre certificat de naissance dans un endroit sûr.

Comment se protéger contre le vol d’identité ?

Comment se protéger contre le vol d’identité?

  1. Le silence est d’or en matière de vie privée. …
  2. Ne pas quitter du regard vos cartes. …
  3. Optez pour la destruction massive de vos documents. …
  4. Vos renseignements personnels à l’abri. …
  5. Un portefeuille dégarni vous aurez. …
  6. De la variété pour vos mots de passe et vos NIP.

Comment sanctionner l’usurpation d’identité?

  • L’article 226-4-1 du Code pénal réprime le délit d’usurpation d’identité en sanctionnant d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende: « Le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou de faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, …

Pourquoi l'usurpation d'identité est un délit?

  • L’usurpation d’identité est un délit. Tout le monde peut se retrouver un jour confronté à une usurpation d’identité, qu’il s’agisse du piratage de son adresse email, d’une fraude bancaire ou d’un vol de papiers. En France, plus de 200 000 personnes seraient victimes d’usurpation d’identité en ligne chaque année*.

Pourquoi la victime de l'usurpation d'identité reste vivante?

  • La victime de l’usurpation d’identité reste vivante, et possède donc la faculté de défendre ses droits. Les usurpateurs utilisent ensuite ces informations pour effectuer une ou plusieurs transactions en simulant l’identité de la personne fraudée.

Quel est le nombre de cas d'usurpation d'identité avérée par an en France?

  • Le CREDOC a estimé, sur la base d’une enquête réalisée en 2009 et des données du Ministère de l’intérieur sur les activités des services de police et de gendarmerie en 2008, qu’il y aurait plus de 212 000 cas d’usurpation d’identité avérée par an en France,,.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page