Culture

Comment se nomme la robe des prêtres ?

Comment se nomme la robe des prêtres ?

Comment se nomme la robe des prêtres ?

La soutane extérieure, ou exorason, est une robe noire ample portée par-dessus la soutane intérieure par les évêques, les prêtres, les diacres, ainsi que les moines, faisant ainsi fonction d’habit pour la vie de tous les jours.

Pourquoi porter la soutane ?

La soutane s’est imposée au XVIe siècle, dans la foulée du Concile de Trente exigeant du clergé qu’il porte « un habit bienséant » le différenciant du commun des mortels. … Mais pendant la Révolution française, cet habit porté comme « vêtement ordinaire de dessus » est interdit en dehors des cérémonies religieuses.

Comment s’appelle l’écharpe des prêtres ?

L’étole, dérivé du latin stola qui signifie longue robe, lui-même du grec στολη (stolē), est un morceau de tissu porté sur les épaules, dans son usage profane, et un ornement liturgique de l’évêque, du prêtre et du diacre. Elle est l’insigne par excellence de la prêtrise.

Quels sont les vêtements liturgiques de l’évêque?

  • Enfin, l’évêque pouvant certes être reconnu à différents attributs tels la croix pectorale, l’anneau pastoral, le costume ecclésiastique violet ou la crosse, on le distingue essentiellement par ses coiffes, la calotte et la mitre. Les usages cultuels des vêtements liturgiques de l’évêque sont réglementés par le Vatican.

Quel est le vêtement de choeur de l’Evêque?

  • Le vêtement de choeur de l’Evêque, aussi bien dans son diocèse qu’en dehors, est une soutane de couleur violette ; la ceinture en soie violette (…) ; le rochet de lin ou en textile semblable ; la mozette de couleur violette (…) ; la croix pectorale (…) ; la calotte de même couleur violette ; ainsi sa barette colorée avec le pompon. (…) CE. 64.

Quelle est la position de l’évêque?

  • Symboliquement, l’évêque n’occupe pas de position supérieure, mais se trouve au service de l’évangile. De par sa forme triangulaire, la mitre rappelle ainsi le livre ouvert au-dessus de la tête du clerc. Les deux pans de la coiffure suggèrent symboliquement l’Ancien et le Nouveau Testaments.

Quels sont les attributs de l’évêque?

  • Bref, l’évêque dans l’Église catholique romaine se reconnaît à différents attributs, tels la croix pectorale, l’anneau pastoral (ou anneau épiscopal) et le costume ecclésiastique violet. La mitre, portée à l’entrée et à la sortie des cérémonies liturgiques, et la calotte violette, constituent toutefois les signes distinctifs de l’évêque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page