Culture

Comment soigner l’arthrose aux pieds ?

Comment soigner l'arthrose aux pieds ?

Comment soigner l’arthrose aux pieds ?

Quel traitement pour l’arthrose du pied ?

  1. des médicaments anti-douleurs adaptés ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens ;
  2. des infiltrations de cortisone ;
  3. des semelles orthopédiques à faire réaliser par un podologue ;
  4. des chaussures orthopédiques à semelle rigide en cas d’arthrose aux doigts de pied ;

E. B.

Comment lutter contre l’arthrose de la cheville ?

Les traitements médicaux. la kinésithérapie. le port de semelles orthopédiques réalisées par un podologue. les infiltrations intra-articulaires par anti-inflammatoires, corticoïdes, viscosupplémentation (qui consiste à injecter de l’acide hyaluronique) et produits dérivés du plasma (PRP).

Comment se détecte l’arthrose du pied?

  • L’arthrose du pied se détecte avec une simple radio. Le traitement s’attache à soulager la douleur de l’arthrose et à garder la mobilité du pied. Le médecin vous conseillera une opération de chirurgie si l’arthrose du pied ou de la cheville est très avancée.

Quels sont les traitements de l'arthrose du pied et la cheville?

  • Les traitements de l’arthrose du pied et de la cheville comprennent la mise au repos de l’articulation (avec le port de béquilles), le port de semelles plantaires (orthèses) si l’arthrose est due à un mauvais appui du pied, des médicaments antalgiques et anti-inflammatoires pour soulager les douleurs, des injections de cortisone, …

Quelle est la cause de l’arthrose?

  • L’ arthrose est une maladie du cartilage qui procède à la destruction progressive de celui-ci, abîmant peu à peu nos articulations. C’est une usure du cartilage. Ce phénomène irréversible s’explique par l’érosion de l’os et l’apparition d’autres excroissances osseuses appelées ostéophytes.

Quels sont les risques de l’arthrodèse du pied?

  • Comme toute opération chirurgicale, l’arthrodèse du pied comporte des risques de complications : 1 une infection pendant la phase de cicatrisation, en particulier pour les personnes ayant une forte consommation d’alcool… 2 des ecchymoses ou des hématomes ; 3 des douleurs résiduelles ; 4 des dommages collatéraux (relativement rares). More …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page