Divers

Découvrez comment bien planter les pommes de terre chez vous

Les pommes de terre sont un légume délicieux et très apprécié en France et dans le monde. Ça l’est tant et si bien qu’il s’agit du légume le plus consommé dans le monde, notamment grâce à la consommation de frites. Mais ce n’est pas qu’un aliment délicieux que l’on peut préparer de moult façons différentes. C’est aussi un aliment riche en nutriments qui peut être facilement cultivé dans votre jardin. Que vous soyez un novice du jardinage ou un aficionado de la pomme de terre, si vous êtes motivé(e) pour planter des pommes de terre par vous-même, il vous suffit de suivre les quelques étapes que nous avons détaillées pour vous ci-dessous.

Choisissez le bon emplacement et préparez le sol

Tout d’abord pour planter des pommes de terre, bien choisir l’emplacement est essentiel. Les pommes de terre ont besoin de soleil, même si elles ne devront pas y être exposées directement (sauf peut-être lors du séchage immédiatement après la récolte) et d’un sol bien drainant pour prospérer. Si votre sol est très argileux, pensez à y ajouter de l’engrais ou du compost pour améliorer le drainage. Une fois que vous avez choisi l’endroit idéal de votre potager pour y planter vos pommes de terre, il est temps de préparer le sol.

Pour cela, utilisez une bêche pour creuser des sillons espacés de 70 à 75 centimètres les uns des autres. Au préalable si nécessaire, utilisez un râteau pour enlever les pierres ou les débris.

Plantez vos pommes de terre et couvrez-les de terre

Plantez vos tubercules espacés les uns des autres d’une trentaine de centimètres approximativement avec les germes disposés vers le haut et plantez vos bulbes à environ une dizaine de centimètres de profondeur. Ensuite, refermez bien le sillon en remettant la terre sur les tubercules. Cela va permettre de protéger les tubercules de la lumière et éviter qu’elles ne verdissent et ne deviennent ainsi impropres à la consommation. De même, après quelques semaines, quand vos plantes atteindront une vingtaine de centimètres de hauteur, il faudra butter vos pommes de terre. Cela aussi les protégera aussi de la lumière tout en consolidant et en renforçant la tige.

Arroser les pommes de terre

Dans une météorologie qui évolue de plus en plus avec de fortes chaleurs, on peut légitimement se poser la question de savoir s’il faut arroser ou non les pommes de terre. De nombreux spécialistes ne sont pas pour. Cela étant dit, cela pourrait être remis en cause avec les fortes chaleurs et la sécheresse.

Le cas échéant, arrosez votre parcelle de pommes de terre en arrosant la terre et non pas les feuilles ce qui pourrait faire pire que mieux en attirant les parasites.

À ce sujet d’ailleurs, pendant la croissance de vos plants de pommes de terre, gardez un œil sur les parasites courants comme les doryphores et les pucerons. Si vous en voyez, enlevez ces parasites de vos plants dès que vous les apercevez, vous éviterez ainsi qu’ils ne causent de graves dommages à votre culture.

Quand et comment récolter les pommes de terre ?

Les pommes de terre sont une culture extrêmement polyvalente qui peut être récoltée de plusieurs façons. Les pommes de terre de primeur comme peut l’être par exemple la pomme de terre Amandine peuvent être récoltées dès que les plantes ont fleuri. Pour les pommes de terre de conservation en revanche, il faut les laisser dans le sol jusqu’à ce que les feuilles et les tiges commencent à devenir jaunes. Lors de la récolte des pommes de terre, il est important de faire attention à ne pas endommager les tubercules. Le meilleur moyen d’y parvenir est à la main mais vous pouvez aussi envisager d’utiliser une fourche à bêcher plutôt qu’une pelle. La fourche peut être insérée dans le sol autour de la plante et utilisée pour la soulever du sol. Une fois que les pommes de terre ont été récoltées, il faut les laisser sécher si nécessaire puis elles doivent être stockées dans un endroit frais, sombre et sec. Les pommes de terre de conservation peuvent être conservées pendant quelques mois alors que les pommes de terre de primeur ne se conservent que quelques semaines.

Conclusion

Vous savez tout à présent et comme vous pouvez le voir, avec un peu d’effort, vous pouvez facilement cultiver de délicieuses pommes de terre dans votre propre jardin !

Un commentaire

  1. Ping : Jambon et pommes de terre : comment mélanger ces deux incontournables - Amelie-Melo :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page