Est-ce que tu serais Ou serai ?

Est-ce que tu serais Ou serai ?

Est-ce que tu serais Ou serai ?

Si vous écrivez « je serai« , vous employez le futur, tandis que « je serais » est conjugué au conditionnel. Dans le premier cas, il s’agit d’un engagement ; dans le second, c’est juste une éventualité.

Comment on écrit ça serait ?

Ce serait ça serait ou sa serait.

Qui serait ou qui serai ?

Futur ou conditionnel ? – cours

futur conditionnel futur
tu seRAS tu seRAIS tu auRAS
il/elle seRA il/elle seRAIT il/elle auRA
nous seRONS nous seRIONS nous auRONS
vous seREZ vous seRIEZ vous auREZ

2 autres lignes

Comment conjuguer je serais ?

Faut-il écrire « je serai » ou « je serais » ? On écrit « je serais » au conditionnel : lorsque vous émettez une hypothèse et utilisez le conditionnel, alors il faut écrire « je serais » avec un -s. Une astuce consiste à remplacer par « j’aimerais » la partie conditionnelle de la phrase.

Comment ecrire je serai absent ?

Pour les plus perspicaces, vous aurez compris que « je serai absent » est conjugué au futur simple car c’est une action prévue dans l’avenir. Exemples : Demain je serai absent en classe car j’ai rendez-vous chez le médecin. La semaine prochaine je ne serai pas présente pour raisons personnelles.

Comment savoir si l’on met E ou ER ?

Une règle simple pour savoir si on doit mettre é ou er à la fin d’un verbe est de le remplacer par le verbe « vendre » dans la phrase. Si l’on dit « vendu », il faut mettre é, sinon il faut mettre « er« . On peut aussi utiliser le verbe « prendre » pour les terminaisons au féminin mais ça marche moins bien au niveau du sens.

Comment écrire Y-a-t il ?

Pour être correct notent les sages, on ajoutera ce que l’on appelle un «t» euphonique, afin de permettre la liaison entre les deux voyelles: «a» et «i». La formule exacte est: «Y a-til».

Qui est ou qui Est-ce qui ?

Lorsqu’on s’interroge pour savoir quel est l’auteur d’un fait, d’un propos, on utilise « qui« . L’expression citée est une inversion interrogative, de l’expression « c’est que« , qui contient une répétition de « qui« , pour marquer l’importance.

Laisser un commentaire