Actualité

Pourquoi Molière a écrit la critique de l’école des femmes ?

Pourquoi Molière a écrit la critique de l'école des femmes ?

Pourquoi Molière a écrit la critique de l’école des femmes ?

L’École des femmes est une comédie écrite par Molière en 1662. L’École des femmes avait suscité un scandale à l’époque : on reprochait à Molière de jouer de plaisanteries faciles et d’équivoques, et de mettre sur le théâtre comique des sujets trop graves (l’éducation morale et religieuse des femmes). …

Quel est l’intrigue de L’École des femmes ?

Après le succès de L’École des maris (1661), Molière (1622-1673) décide de reprendre la même intrigue : une jeune fille échappe à son tuteur, un barbon, pour épouser un jeune homme qu’elle aime et dont elle est aimée. Le naturel et l’innocence triomphent du pouvoir et de l’argent.

Pourquoi l’École des femmes est une comédie de mœurs ?

Le comique de la scène tient au fait que le spectateur a conscience du décalage dans le dialogue entre Arnolphe et Agnès. Il s’agit d’un malentendu entre les deux personnages. En effet, Agnès souhaite se marier avec Horace et s’en réjouit, tandis qu’Arnolphe souhaite, lui, se marier avec Agnès.

Comment évolue Agnès dans L’École des femmes ?

L’évolution d’Agnès Agnès est un personnage qui évolue beaucoup. Elle passe de la jeune fille innocente à la femme émancipée. On reprochera d’ailleurs à Molière l’invraisemblance d’une évolution si rapide. … Elle se lamente à l’idée de finir sa vie femme auprès d’un homme qu’elle n’aime pas.

Qui est Georgette dans L’École des femmes ?

Georgette, paysanne, servante d’Arnolphe. Chrysalde, ami d’Arnolphe. Oronte, père d’Horace et grand ami d’Arnolphe. L’École des femmes fut jouée le mardi 26 décembre 1662 au théâtre du Palais-Royal.

Pourquoi l’École des Femmes est une comédie de mœurs ?

Comédie de mœurs : Une comédie de mœurs dénonce les défauts et les excès d’une société, d’un groupe ou d’une institution. Arnolphe croit avoir trouvé le moyen d’épouser la femme parfaite. Il explique à son ami qu’il a choisi sa future épouse très jeune et l’a élevée loin de tout, dans l’ignorance.

Pourquoi l’École des Femmes est une comédie ?

Le comique de la scène tient au fait que le spectateur a conscience du décalage dans le dialogue entre Arnolphe et Agnès. Il s’agit d’un malentendu entre les deux personnages. En effet, Agnès souhaite se marier avec Horace et s’en réjouit, tandis qu’Arnolphe souhaite, lui, se marier avec Agnès.

Qui est Chrysalde par rapport à Arnolphe ?

Chrysalde : c’est un ami d’Arnolphe. Il le met en garde à plusieurs reprises contre les idées de son ami qui peuvent effectivement se retourner contre lui. Le personnage n’apparaît qu‘à quatre reprises (Acte 1, scène 1 ; Acte IV, scène 8 ; Acte V scène 8 et 9).

Comment est créée l’École des femmes?

  • L’École des femmes est une comédie de Molière en cinq actes (comportant respectivement quatre, cinq, cinq, neuf et neuf scènes) et en vers (1 779 dont 1 737 alexandrins), créée au théâtre du Palais-Royal le 26 décembre 1662.

Quelle est la comédie de Molière?

  • Avec Arnolphe, malade d’amour-propre, Molière est moraliste, et étudie les effets destructeurs de la passion. La comédie dépasse le simple rire: elle devient une étude de la nature humaine.

Quels sont les thèmes de l'École des femmes?

  • L’École des femmes reprend un certain nombre d’éléments dramatiques propres au genre de la farce que Molière avait déjà utilisé dans ses pièces antérieures, au premier rang desquels le thème de l’infidélité féminine]

Quel personnage n'apparaît pas dans la pièce de Molière?

  • Un notaire : ce personnage n’apparaît pas dans l’édition originale de 1663. Commençons notre résumé scène par scène de l’école des femmes de Molière, c’est parti : Cette pièce de Molière commence avec une discussion entre deux amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page