Actualité

Quand semer Lychnis coronaria ?

Quand semer Lychnis coronaria ?

Quand semer Lychnis coronaria ?

Sans trop d’exigences, les coquelourdes se plantent au printemps ou à l’automne, sur tous types de sols drainés. Plutôt rustiques, elles supportent bien la sécheresse et les expositions très ensoleillées. Les arrosages ne sont qu’exceptionnels, principalement effectués lors de la plantation.

Où planter des Coquelourdes ?

La coquelourde des jardins se cultive en plein soleil ou à mi-ombre dans un sol peu fertile mais bien drainé. Plus elle sera au soleil, plus les fleurs seront d’une belle couleur. Elle est très résistante à la sécheresse.

Quelle terre pour la Coquelourde ?

La coquelourde pousse en tout sol ordinaire bien drainé.

Quand tailler les oreilles d’ours ?

Très peu d’entretien pour cette plante si facile à vivre, il suffira à la fin de la floraison de supprimer les hampes florales (et récupérer les graines). Si vous désirez n’avoir que ces coussins tapissants, vous pouvez tout aussi bien couper les hampes à leur apparition.

Quand semer la coquelourde des jardins ?

Quand semer la coquelourde ? Septembre, en pleine terre. Avril, sous châssis.

Quand planter des Coquelourdes ?

Soit vous contrôlez l’opération en recueillant les graines. Vous pouvez alors les semer en avril dans un mélange de terreau et de sable. Arrosez ensuite sans excès et, à l’automne, vous pourrez repiquer les plants que vous aurez obtenus.

Comment planter pourpier vivace ?

Le pourpier est semé, soit en mars, en terrine et au chaud, soit en avril-mai, en place. Les semis en terrine sont repiqués en godet en avril puis plantés, après endurcissement des plants, fin avril ou en mai, en fonction des régions.

Quand semer la Coquelourde des jardins ?

Quand semer la coquelourde ? Septembre, en pleine terre. Avril, sous châssis.

Comment tailler les oreilles d’ours ?

L’entretien de l’oreille d’ours se limite à la suppression des hampes florales une fois la floraison passée. Vous pouvez aussi retirer les feuilles abîmées ou sèches à la sortie de l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page