Actualité

Quel temps après en espérant que ?

Quel temps après en espérant que ?

Quel temps après en espérant que ?

« Espérer que est suivi, normalement, de l’indicatif. Cependant on trouve le subjonctif, e verbe se rapprochant alors des verbes comme souhaiter ou des verbes de sentiment : Et l’âme de l’Amante, / Anxieuse, espérant qu’il vienne , vole encore (Heredia, Troph., Regilla).

Quel mode après selon que ?

Les conjonctions Elle est suivie de deux éléments coordonnés par ou. Selon que se construit toujours avec un verbe au mode indicatif. Des grammairiens signalent qu’on observe une certaine tendance à le faire suivre du subjonctif, mais ce mode est considéré comme fautif.

Comment vous allez où alliez ?

Ensuite, le temps du verbe est le même que celui que vous auriez utilisé dans la proposition qui suit exprimée seule : vous allez bien / j’espère que vous allez bien ; {hier} vous alliez bien / j’espère que vous alliez bien ; {demain} vous irez bien / j’espère que vous irez bien.

Comment savoir si un verbe est au subjonctif ?

Les verbes : vouloir, ordonner, dire (quand il a une valeur d’ordre), défendre, douter, attendre, préférer, souhaiter, regretter, être satisfait, être possible, ont une valeur de vérité incertaine ; on emploie donc le subjonctif dans la proposition qui les suit. Qu‘il vienne ! Il peut exprimer le souhait.

Comment s’écrit en espérant ?

ESPÉRANT, ANTE (adj.) [è-spé-ran, ran-t’] Qui espère.

Comment utiliser selon que ?

Selon que… ou (que), exprime une relation de correspondance dans une alternative ; suivant que… ou (que) : Selon qu’il fera beau ou qu’il pleuvra.

Pourquoi subjonctif après que ?

« Que » introduit une subordonnée COD ou COI. Son verbe se met : … – au subjonctif : après un verbe principal exprimant la volonté, le doute (Il veut que tu croies en lui. Il demandait que tu cédasses), après un verbe principal exprimant un fait simplement envisagé ou souhaité (Je ne crois pas que l’amour soit suffisant.

Est-ce que l'espérer est une exception?

  • Espérer semble être une exception, il se construit normalement avec l’indicatif (sauf à la forme négative). Pourtant, il semble qu’on l’utilisait autrefois avec le subjonctif. On le rencontre encore quelquefois suivi du subjonctif, peut-être par assimilation avec « souhaiter » dont le sens d’espérer est devenu proche.

Comment on utilise le subjonctif quand il y a un doute?

  • 1) On utilise le subjonctif quand il y a un doute. 2)) On utilisese l’indicatif quand il y a une certitude. 1) En espérant que la couleur vous convienne. 2) En espérant que mon fiancé sera à l’heure. 1) On utilise le subjonctif quand il y a un doute.

Est-ce que les verbes de volonté sont suivis d'un subjonctif?

  • Présente ! De manière générale, il faut savoir que les verbes de souhait et de volonté, comme « espérer », sont suivis d’un subjonctif. C’est simple ! C’est simple, mais c’est… faux ! Les verbes de souhait et de volonté sont effectivement suivis d’un subjonctif, à l’exception d’espérer…

Est-ce que les verbes de souhait et de volonté sont suivis d'un subjonctif?

  • De manière générale, il faut savoir que les verbes de souhait et de volonté, comme « espérer », sont suivis d’un subjonctif. C’est simple ! C’est simple, mais c’est… faux ! Les verbes de souhait et de volonté sont effectivement suivis d’un subjonctif, à l’exception d’espérer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page