Culture

Quelles sont les types de domination ?

Quelles sont les types de domination ?

Quelles sont les types de domination ?

Une asymétrie se produit alors entre les trois types de domination légitime et les quatre types de domination politique : la domination bureaucratique, la domination patrimoniale, la domination féodale et la domination charismatique.

C’est quoi un leader charismatique ?

C’est le sociologue allemand Max Weber qui a parlé le premier de leadership charismatique, une autorité qui repose « sur la dévotion à la sainteté exceptionnelle, à l’héroïsme ou au tempérament exemplaire d’une personne individuelle, et des modèles ou de l’ordre découvert ou ordonné par lui ».

Quelles sont les caractéristiques de la domination ?

La domination rationnelle-légale ou légale-rationnelle ou bureaucratique, qui repose sur la croyance en la légitimité des règles légales adoptées et du droit de donner des directives qu’ont ceux qui exercent la domination par ces moyens.

Quelles sont les formes d’autorité énoncées par M Weber ?

Max Weber et la légitimité du pouvoir

  • La domination rationnelle légale. La domination peut être de nature rationnelle légale. …
  • La domination traditionnelle. La domination peut également être de nature traditionnelle. …
  • La domination charismatique. La domination peut aussi être charismatique. …
  • Conclusion. …
  • Pour aller plus loin.

Comment être inspirant ?

Comment devenir un leader inspirant en 7 étapes ?

  1. Trouver ses valeurs. Trouver ses valeurs, c’est une priorité. …
  2. Être soi et ne pas faire semblant. …
  3. Être authentique. …
  4. Utiliser ses valeurs pour inspirer. …
  5. Oser s’affirmer. …
  6. Écouter les autres. …
  7. Être inclusif.

Quels sont les trois formes de légitimité ?

la domination charismatique, la légitimité vient du prestige social attribuée ou l’héroïsme reconnu à un individu ou une institution; la domination rationnelle légale, la légitimité vient du respect socialement portée à l’institution sociale qu’est le Droit. Weber étudie particulièrement le cas de la bureaucratie.

Quelle est le fondement de la légitimité traditionnelle ?

La légitimité traditionnelle repose sur le caractère obligatoire de la règle coutumière. Dans la société féodale par exemple, on obéit par tradition au roi, au seigneur, au chef de tribu. Les limites de ce type de pouvoir sont définies par la coutume elle-même.

Quels sont les principes de la bureaucratie ?

Selon Max Weber Les individus sont soumis à une autorité uniquement dans le cadre de leurs obligations impersonnelles officielles. Les individus sont répartis dans une hiérarchie d’emplois clairement définie. … Les individus sont soumis à un contrôle strict et systématique dans leur travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page