Culture

Quels sont les 4 comiques ?

Quels sont les 4 comiques ?

Quels sont les 4 comiques ?

On distingue le comique de gestes (gifles, chutes, mimiques, etc.), de mots (jeux de mots, grossièretés, patois, etc.), de situation (ignorance, quiproquo, etc.), de caractère (personnage stupide, jaloux, etc.) et le comique de répétition (une situation ou une phrase qui se répète plusieurs fois).

Qu’est-ce qu’un procédé comique ?

Un procédé comique est une astuce utilisée par un auteur pour nous faire rire. C’est donc un outil qu‘on trouve dans toutes les oeuvres à caractère amusant : films, pièces de théâtre, romans…

Quel comique ?

Autodérision (rire de soi-même et de ses propres défauts) 2. Comique de caractère (comique fondé sur l’exagération d’un défaut humain) 3. Comique de gestes : comique fondé sur des gestes exagérés comme des grimaces 4. Comique de l’absurde ou nonsense (humour fondé sur l’absence de logique) 5.

Quels sont les procédés comiques utilisés par Molière ?

« C’est une étrange entreprise, disait Molière, de faire rire les honnêtes gens », ceux « qui ne rient que quand ils veulent. » Pour faire rire, on peut jouer sur le geste, la situation, les mots, le caractère ou les mœurs.

Quels sont les procédés du registre comique ?

Les principaux procédés comiques sont : les effets de rupture, de décalage, de surprise ou d’exagération ; la répétition de mots, de phrases, de situations ; les quiproquos et jeux de mots…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *