Culture

Quels sont les symptômes du marasme ?

Quels sont les symptômes du marasme ?

Quels sont les symptômes du marasme ?

Le marasme chez le nourrisson entraîne faim, amaigrissement, retard de croissance et fonte de la graisse sous-cutanée et des muscles. Les côtes et les os de la face sont saillants. La peau est mince, trop large et forme des plis.

Qu’est-ce qui cause le marasme ?

Les causes les plus importantes conduisant au marasme sont les maladies infectieuses et parasitaires de l’enfance, dont la rougeole, la coqueluche, la diarrhée, le paludisme et autres affections parasitaires. Des infections chroniques comme la tuberculose peuvent également provoquer le marasme.

Comment se sortir de son marasme ?

On peut souvent se sortir du marasme en s’attelant à améliorer son alimentation et en ajoutant certaines formes d’exercice physique dans son emploi du temps quotidien. Vous en profiterez et cela vous donnera un espace pour penser, vous assouplir et vous surpasser.

Quels sont les signes cliniques du kwashiorkor ?

Le kwashiorkor se manifeste par une apathie et une anorexie, une pâleur, un œdème des membres inférieurs, un retard de croissance, une fonte musculaire, un ballonnement abdominal avec augmentation de volume du foie par stéatose (surcharge graisseuse), des troubles psychomoteurs et des lésions cutanées.

Comment éviter la maladie kwashiorkor ?

Prévention. L’éducation et l’alphabétisation peuvent éviter le kwashiorkor.

Quels sont les symptômes des maladies suivantes le kwashiorkor et la tuberculose ?

Quels sont les symptômes du kwashiorkor ?

  • une fatigue ;
  • une irritabilité ;
  • une anorexie (diminution de l’alimentation par perte d’appétit) ;
  • une anémie (diminution du taux d’hémoglobine dans le sang) ;
  • une apathie (indifférence à la stimulation) ;
  • une léthargie (état de sommeil et d’extrême affaiblissement) ;

Comment savoir si on est en malnutrition ?

Sympt40mes de malnutrition dans les adultes

  • Faiblesse des muscles et de la fatigue. …
  • Beaucoup de gens se plaignent de la fatigue toute la journée et du manque d’énergie. …
  • Susceptibilité accrue aux infections.
  • Guérison retardée et prolongée même de petites blessures et coupures.
  • Irritabilité et vertige.

Comment guérir du kwashiorkor ?

Comment soigner le kwashiorkor ? Une alimentation rééquilibrée et adaptée est proposée en petites portions fréquentes : Pendant une semaine, les protéines sont progressivement réintroduites avec un régime à base de lait enrichi en sucre, sels minéraux et vitamines.

Qui est touché par le kwashiorkor ?

Le kwashiorkor sévit dans tous les pays en voie de développement, en particulier en Afrique tropicale et équatoriale, et touche les enfants entre 6 mois et 3 ans, au moment du sevrage. En effet, le lait maternel apporte une alimentation équilibrée, riche en protéines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page