Actualité

Qu’est-ce qu’un micro adénome ?

Qu'est-ce qu'un micro adénome ?

Qu’est-ce qu’un micro adénome ?

Un adénome hypophysaire est une tumeur bénigne qui s’est développée dans l’hypophyse (petite glande située sous le cerveau).

Comment traiter adénome hypophysaire ?

Les prolactinomes sont les adénomes hypophysaires les plus fréquents. Leur traitement repose avant tout sur les agonistes dopaminergiques, en particulier la cabergoline. L’efficacité de cette dernière est bien démontrée, tant pour normaliser la prolactinémie que pour réduire le volume tumoral.

Quels sont les symptômes d’un Adenome hypophysaire ?

Les signes ou symptômes de la tumeur de l’hypophyse peuvent comprendre ceux-ci :

  • troubles de la vue, comme une vision légèrement floue ou une perte de la vision périphérique.
  • maux de tête.
  • étourdissements.
  • engourdissement ou douleur au visage.
  • troubles du sommeil.
  • fatigue.
  • faiblesse.
  • nausées.

Comment detecter Adenome hypophysaire ?

Adénomes hypophysaires : quels sont les symptômes ?

  1. des troubles de la vue qui se caractérisent par une vision légèrement floue ou une perte de la vision périphérique.
  2. des maux de tête.
  3. des étourdissements.
  4. des troubles du sommeil.
  5. de la fatigue.
  6. une faiblesse.
  7. des nausées.
  8. une soif extrême et des envies fréquentes d’uriner.

Comment soigner un taux de prolactine élève ?

Taux de prolactine élevé Ces adénomes sont généralement traités par des médicaments agissant sur la dopamine (bromocriptine ou cabergoline). En cas d’absence de réponse au traitement ou si la tumeur est trop importante, une chirurgie est nécessaire (elle nécessitera un neurochirurgien expérimenté).

Qui consulter pour adénome hypophysaire ?

Quels sont les spécialistes de l’adénome hypophysaire ? Le premier spécialiste à voir est l’endocrinologue, qui posera le diagnostic d’adénome hypophysaire, en précisera le type, et en appréciera le retentissement. Si nécessaire il fera appel à d’autres spécialistes (neurochirurgien, radiothérapeute, généticien).

Quel examen pour l’hypophyse ?

INDICATION : Votre médecin vous a prescrit une IRM hypophysaire. Cet examen permet une étude précise de la glande hypophysaire, à la recherche d’anomalie comme les adénomes. Ces pathologies peuvent se traduire par des anomalies cliniques ou du bilan biologique comme par exemple une hyper prolactinémie.

Quels sont les symptômes de l’adénome hypophysaire?

  • Les symptômes de l’adénome hypophysaire sont très variés : – Troubles dus à la compression du cerveau dans les cas de macro-adénomes, tels que la céphalée (maux de tête) et des troubles de la vue (comme une vision légèrement floue ou une perte de la vision périphérique), étourdissements, douleur au visage, fatigue, nausées, …

Quels sont les symptômes d’un micro-adénome?

  • Un micro-adénome peut augmenter ou de modifier les niveaux de l’hormone de croissance, hormone stimulant la thyroïde (TSH), l’hormone adrénocorticotrope (ATCH), ou de la prolactine. Les symptômes peuvent varier considérablement et devenir parfois la vie en danger, mais le diagnostic précoce et le traitement avec des…

Comment soulager l’adénome?

  • Malgré l’intervention chirurgicale, il existe toujours un risque de récidive de l’adénome. Avant l’intervention, certains médicaments peuvent permettre de soulager les différents symptômes de l’adénome. Ces médicaments peuvent notamment permettre de stopper ou de réduire la sécrétion excessive de certaines hormones hypophysaires.

Quel est le risque de l’adénome?

  • L’un des risques principaux de cette opération est la survenue de lésions de l’hypophyse, entraînant un hypopituitarisme. Malgré l’intervention chirurgicale, il existe toujours un risque de récidive de l’adénome. Avant l’intervention, certains médicaments peuvent permettre de soulager les différents symptômes de l’adénome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page