Actualité

Qui sont Michel et Monique Pinçon ?

Qui sont Michel et Monique Pinçon ?

Qui sont Michel et Monique Pinçon ?

Carrière en commun avec son mari Michel Pinçon Fille du procureur de Mende (Lozère), Monique Pinçon-Charlot est issue de la bourgeoisie de province. Elle est mariée au sociologue Michel Pinçon (issu pour sa part d’un milieu ouvrier de Charleville) avec qui elle a eu un fils (1974).

Comment s’intitule le livre des Pinçon et Pinçon-charlot ?

Michel Pinçon, Monique PinçonCharlot, Les millionnaires de la chance. Rêve et réalité, Payot, 2010, 271 p., EAN : 9782228905152.

Quel est l’objet d’étude du célèbre couple de sociologues Les pinçons Charlot ?

L’essentiel de son œuvre, écrit en collaboration avec sa femme, Monique PinçonCharlot, est consacré à l’étude de la haute bourgeoisie et des élites sociales.

Comment se traduit concrètement l’Entre-soi ?

Entresoi : regroupement (dans un espace géographique ou social) de personnes aux caractéristiques communes. La notion sous‑entend l’exclusion, plus ou moins active et consciente, des autres. Mixité sociale : cohabitation de différentes classes sociales dans un espace donné.

Pourquoi 16eme arrondissement ?

Vous l’avez sans doute déjà remarqué sans vraiment vous attarder dessus, mais le 16e arrondissement de Paris possède deux codes postaux. Les adresses postales du sud (quartiers d’Auteuil et de La Muette) sont attribuées au 75016 tandis que celles du nord (quartiers de Chaillot et Porte Dauphine) possède le code 75116.

Pourquoi Peut-on dire que la bourgeoisie cultiver l’Entre-soi ?

Regroupées dans des quartiers bien délimités, elles y cultivent un entre soi qui n’est possible que parce que le pouvoir social est aussi un pouvoir sur l’espace. Cet entre soi géographique assure le plaisir d’être en compagnie de ses semblables à l’abri des remises en cause et des promiscuités gênantes.

C’est quoi l’Entre-soi ?

Dans son introduction, Sylvie Tissot définit l’entresoi comme un « groupement de personnes aux caractéristiques communes », notion impliquant une mise à distance plus ou moins active et consciente de groupes opprimés ou opprimants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page