Actualité

Quelles sont les conséquences d’une hyponatrémie ?

Quelles sont les conséquences d'une hyponatrémie ?

Quelles sont les conséquences d’une hyponatrémie ?

Les manifestations cliniques sont principalement neurologiques, suite à un transfert osmotique d’eau dans les cellules cérébrales, en particulier en cas d’hyponatrémie aiguë et comprennent maux de tête, confusion et stupeur. Des convulsions et un coma peuvent survenir.

C’est quoi une hyponatrémie ?

Une hyponatrémie est une diminution de la concentration plasmatique de sodium

Comment avoir du sodium dans le sang ?

La natrémie, c’est-à-dire la concentration de sodium dans le plasma, est donc finement régulée : les apports en sodium se font principalement par l’alimentation, et l’excrétion se fait par les reins (et en faible quantité par la transpiration et les fèces).

Comment éviter l’hyponatrémie ?

Pour éviter l’hyponatrémie, il faut donc ne pas trop boire. Le problème, comme nous l’avons vu dans l’article « Vous hydratez-vous correctement pendant vos randonnées ? » est qu’il faut boire suffisamment pour éviter la déshydratation et que l’on ne peut pas se fier à la sensation de soif.

Comment corriger hyponatrémie ?

Ainsi, les hyponatrémies aiguës symptomatiques nécessitent une correction active par du sérum salé hypertonique. L’élévation de la natrémie doit atteindre 2 à 4 mmol/l en 2 à 4 heures jusqu’à disparition des signes neurologiques.

Comment soigner une hyponatrémie ?

L’hyponatrémie sévère est une urgence. Le traitement consiste à augmenter progressivement le taux de sodium dans le sang en utilisant des liquides par voie intraveineuse et parfois un diurétique. De nouveaux médicaments, appelés vaptans, sont parfois nécessaires.

Pourquoi hyponatrémie insuffisance rénale ?

« Les principales raisons d’une hyponatrémie sont une consommation trop importante d’eau dans la journée, la prise de médicaments diurétiques, chez les hypertendus par exemple ou chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique ou d’insuffisance cardiaque, précise le néphrologue.

Quel est le rôle du sodium dans le sang ?

La majorité du sodium de l’organisme se trouve dans le sang et dans les liquides présents autour des cellules. Le sodium permet de maintenir un équilibre liquidien normal (voir À propos de l’eau corporelle.

Quels sont les symptômes d'un déficit en sodium?

  • Un déficit en sodium est particulièrement problématique pour le cerveau. Les symptômes sont donc le plus souvent neurologiques : somnolence, maux de tête, confusion, chutes, déficit de l’attention, difficultés à marcher… Les symptômes dépendent de la vitesse avec laquelle le déficit s’installe et du degré de carence en sodium.

Quel est le symptôme de la perte de sodium?

  • Les symptômes dépendent de la vitesse avec laquelle le déficit s’installe et du degré de carence en sodium. En cas de perte rapide et/ou importante de sodium, il y a des symptômes nets et graves, tels que des crises d’épilepsie et une perte de conscience.

Quel est le manque de sodium dans la nourriture?

  • De nos jours, les nourritures sont tellement chargées en sel que le manque de sodium reste extrêmement rare. Une trop faible concentration de cet oligo-élément dans le sang s’appelle une hyponatrémie et peut être dangereuse.

Quels sont les symptômes du taux de sodium dans le sang?

  • Le cerveau est particulièrement sensible aux modifications du taux de sodium dans le sang. Par conséquent, les premiers symptômes sont la léthargie ou la confusion mentale, des signes de dysfonction cérébrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page