Culture

Comment détruire la courtiliere ?

Comment détruire la courtiliere ?

Comment détruire la courtiliere ?

Pour l’éloigner, répandez du marc de café autour des plantes à protéger ou arrosez-les de purin de fougère ou d’ortie. À cette époque de l’année, piégez-la en enterrant sur son passage des bouteilles coupées en deux remplies à moitié d’eau : attirée par l’humidité, elle se noie pendant la nuit.

Comment attraper des Courtilière ?

Il est également possible de la piéger en installant dans le potager plusieurs petits tas de fumier ou de compost qui serviront d’appas. Au petit matin, relevez les pièges. Enfin, il faut savoir qu’en octobre, les larves et les adultes cherchent un endroit pour hiverner.

Comment éradiquer les courtillières dans un terrain ?

Les oiseaux du jardin, comme les merles et les étourneaux, les chouettes, les musaraignes et les hérissons sont les alliés du jardinier dans ce combat, car ils sont très friands de courtilières. Un auxiliaire, un nématode portant le nom de steinernema carpocapsae, est très efficace pour lutter contre les courtillières.

Qui mange les courtillières ?

Les prédateurs naturels de la courtilière sont les oiseaux (merles, pies…), les chats, les rats, les taupes, les musaraignes, les hérissons, ainsi que les scarabées qui dévorent les œufs de la courtilière.

Pourquoi les grillons font du bruit la nuit ?

Lorsque le temps est moche ou quand l’hiver arrive, le grillon creuse un terrier tubulaire avec une sorte de chambre au bout, où il se protège. Seul le mâle chante de mai à juin voire juillet dans le but de s’accoupler dès que le soleil donne, mais le grillon provençal stridule, lui, à la nuit tombée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page